ACTE XIV ROUEN – DES GILETS JAUNES PERCUTES PAR UNE VOITURE

C’était vers 16h30. La manifestation qui se déroulait dans le calme depuis le début de la matinée se dirige vers le centre commercial Docks 76. C’est à ce moment qu’un véhicule tente de forcer le passage pour dépasser le cortège. L’homme se montre agressif. Des gilets jaunes lui demandent de se calmer, il sort du véhicule en invectivant la foule puis remonte à bord. C’est alors qu’il fonce à toute vitesse et percute plusieurs personnes sur son passage. L’une d’entre elle fait un vol plané de plusieurs mètres. Trois personnes sont immédiatement prises en charge par les street médics en attendant les secours. Deux personnes sont gravement blessées mais leur pronostic vital n’est pas engagé.

Les grands médias sautent sur l’affaire et excusent à demi mot l’auteur des faits, qui selon eux, se serait rendu aux forces de l’ordre. Plusieurs témoins de la scène affirment le contraire : il a tenté de prendre la fuite et s’est fait appréhendé une centaine de mètres plus loin.

Les médias parlent aussi de « blessés légers », d’un « homme qui a pris peur à la suite de menaces et d’insultes ». La vidéo exclusive de LCI filmée depuis un appartement proche de la scène est délibérement floutée pour masquer la violence du choc. La préfecture de Seine-Maritime parle même de personnes « bousculées ».

Une fois de plus, on relativise les blessés du mouvement quand ce ne sont pas les morts, faisant passer les gilets jaunes pour des brutes qui ne méritent que ce qu’ils ont.