Dans la rueEn lutte

ACTE XIV – PREMIER ACTE A MANTES-LA-JOLIE

ACTE XIV – PREMIER ACTE A MANTES-LA-JOLIE

Les gilets jaunes de Mantes-la-Jolie, actifs depuis le début du mouvement, appelaient ce samedi à converger dans leur ville tous les normands et manifestants qui le pouvaient. Plus de 500 personnes étaient réunies au départ du cortège. Un dispositif policier disproportionné encadrait la manifestation.

A plusieurs reprises, des lignes de CRS nous empêchaient l’accès à certains parties de la ville. La volonté des gilets jaunes étaient celle de converger vers le quariter populaire du Val-Fourré, connu pour sa mobilisation à la suite du décès de Zyed et Bouna en 2005. Les forces de l’ordre ont oeuvré toute la matinée à empêcher cette jonction.

Malgré tout, la détermination était au rendez-vous et les contacts avec le dispositif policier ont été fréquents. C’est en début d’après midi, alors que le cortège ressemblait de plus en plus à une nasse ambulante, des gilets jaunes sont parvenus à prendre de court le dispositif et à s’en extraire.

Fermer