Bien que le projet d’enfouissement des déchets nucléaires à Bure soit lancé depuis des dizaines d’années, cela fait deux ans environ que cette lutte contre l’un des plus scandaleux projet d’aménagement du territoire connaît un regain. En plein cœur de la Meuze, c’est contre Cigéo, l’Andra et le lobby nucléaire français que des militants, habitants et paysans luttent : recours juridiques, occupation de forêt, camp d’été autogérés, attaques des infrastructures de l’Andra et manifestations massives. Le bois Lejuc de plusieurs hectares prévu à la destruction est occupé depuis plus d’un an. Des lieux en dur ont été acheté par des collectifs militants et viennent renforcer l’implantation de la résistance dans le tissu local.

La France a pourtant bien décidé de faire du nucléaire, et du traitement des déchets, sa marque de fabrique. En plus des centrales disséminées sur le territoire, l’Allemagne, les Pays-Bas mais aussi le Japon envoient leurs déchets par chez nous et sont principalement stockés à la Hague. Étant arrivé à saturation et ne sachant que faire des déchets nucléaires les plus dangereux, les techniciens du nucléaire prévoient de les enfouir dans les sous-sols de Bure, à 500 mètres de profondeur dans un tunnel de 300 km de long (toutes les infos précises à ce sujet sur https://vmc.camp/bure/landra-et-cigeo/). S’opposer à l’enfouissement des déchets et à cette véritable « poubelle nucléaire », c’est rendre caduque sa production et par là-même, remettre en question le désastre nucléaire dans son ensemble.

Courant janvier, le gouvernement devrait statuer sur la question de l’aéroport de Notre-Dame-Des-Landes et les occupants redoutent, qu’en cas d’abandon du projet, l’État se sente légitime d’intervenir sur Bure. Nicolas Hulot s’est d’ailleurs positionné en faveur du projet d’enfouissement comme étant la « moins mauvaise solution ».

Différents territoires en lutte se sont regroupés pour diffuser un texte sur la situation actuelle et sur les enjeux que constituent les luttes environnementales à l’heure de la COP23 : https://lundi.am/Preparons-leur-un-hiver-ardent

Des occupants viennent à Rouen samedi 6 janvier 2018 pour la présentation du livre « Bure, la bataille du nucléaire ». Rendez-vous à 19h à la Conjuration des Fourneaux (149 rue Saint Hilaire).

2.jpg

Galerie photos :

Ce diaporama nécessite JavaScript.