Jeudi 7 juin. Une nouvelle journée de lutte remarquable entre cheminots, hôspitaliers et d’autres soutiens.

Après le blocage du boulevard industriel et du pont mathilde, les 300 grévistes ont convergé ensemble vers l’ARS pour s’inviter à la conférence de presse prévue par la présidente. Au terme d’un moment de tension et de détermination, un rendez-vous à la préfecture a été arrachée entre une délégation des hôspitaliers et l’ARS. Celui-ci a débouché sur un autre rendez-vous cet après-midi CHR où l’ARS s’engageait à répondre aux revendications. Dans le cas contraire, gonflés à bloc par cette convergence fructueuse, les hôspitaliers ont promis de renforcer d’avantage leur lutte.

Affaire à suivre !