ÉcologieEn lutteUne

Construction d’un supermarché sur une terre naturelle à Darnétal – Le désert avance encore

Forêt du Madrillet, contournement-Est, c’est autour d’une aire naturelle à Darnétal d’être sacrifiée pour laisser la place à un supermaché dans la région de Rouen. Du béton, du bitume et des marchandises en lieu et place de terres naturelles.

La Mairie de Darnétal a autorisé la construction d’un supermarché Netto, marque discount d’Intermarché, de près de 994 m2 de surface de vente et 74 places de parking sur une parcelle naturelle qui semble constructible au PLU de la commune de Darnétal. L’huissier est passé poser le panneau le 01/04/2020. L’autorisation des travaux a été donnée par le maire de Darnétal le 19/02/2020, mais aucun élu municipal contacté n’est au courant. Ce projet viendrait urbaniser un terrain naturel en zone de ruissellement, dernière parcelle sur Darnétal, avant un espace naturel continu qui s’étend de Roncherolles-sur-le-Vivier à Saint-Jacques sur Darnétal.

93439807_735144440356150_8592195003223113728_n94104745_735144483689479_1055427619593388032_n94238537_735144477022813_8908376300687720448_n94262211_735144433689484_198593850338443264_n

Voici le communiqué de l’association effet de serre toi-même :

 » En premier lieu, nous nous opposons à ce projet car il va détruire une zone naturelle qui devrait être maintenue en tant que telle. Nous rappelons que sommes pour un moratoire complet de l’urbanisation des terres naturelles qui sont essentielles pour absorber les gaz à effet de serre et protéger la biodiversité. La deuxième raison tient dans l’impact sur les mobilités, voici un magasin qui ne sera accessible quasiment qu’en voiture, et dont la fréquentation aggraverait la circulation dans ce secteur sur une voie déjà étroite. Sa position périphérique par rapport au centre urbain ainsi que la présence de son parking généreraient des déplacements en automobiles fortement émetteurs de rejets. Enfin la troisième raison tient dans la structure commerciale de type grand groupe de distribution. En effet, il faut non seulement privilégier les commerces de proximité liés à des producteurs locaux pour améliorer la qualité des produits alimentaires, mais aussi de diminuer en parallèle l’empreinte carbone ».

Différents associations tentent de s’opposer au projet et ont entamé des procédures juridiques. Il est possible de les contacter ici :

https://www.facebook.com/effet.deserretoimeme/

Dossier complet disponible ici en PDF : http://www.effetdeserretoimeme.fr/…/note-de-pre%CC%81sentat…

Source : http://www.effetdeserretoimeme.fr/non-a-un-supermarche-su…/…

Fermer