Dans la rueMigrationUne

Expulsion de l’immeuble Sorano. Des familles à la rue sans solution de relogement.

Comme prévu l’évacuation de l’immeuble Sorano a bien eu lieu lundi matin dès 6h. Il restait encore quelques personnes sur place qui ont été délogées par les forces de l’ordre : les jeunes enfants sont sortis avec leur cahier ou leur poupée dans les bras accompagnés de gendarmes.

On comptait 14 fourgons de gendarmes mobiles. Et le périmètre avait été sécurisé pour l’occasion. Une soixantaine de personnes sont venues dénoncer la situation parmi lesquels des associations qui font un travail d’accompagnement comme l’ASPIC, le CSF ou le DAL (droit au logement). Il y avait aussi une grosse délégation de gilets jaunes du rond-point des vaches.

De nombreuses familles sans papiers sont actuellement sans solution de relogement. La mairie se retranche derrière la préfecture mais il lui a manqué le courage de trouver une solution politique. Pour l’heure les familles sont prises en charge par les associations dans un local sans eau et sans électricité prêtée par la mairie afin de trouver des solutions dans l’urgence. Face à la lâcheté politique, ce sont sans doute des initiatives individuelles et dans l’urgence que ces familles devront trouver.

Affaire à suivre…

Retrouvez notre live et nos photos :

70512304_578761302661132_3956496454003982336_n70744000_578761339327795_7113427030087041024_n70761419_578761202661142_4339824312396546048_n70891989_578761219327807_5585294785909882880_n71015843_578761262661136_1086387139727327232_n71021000_578761295994466_2807828118071410688_n71701885_578761252661137_3995141130919346176_n

Fermer