Pour faire plier Macron samedi il faut qu’on tienne toute la nuit. Le week-end dernier il a commencé à fléchir, on sait que des policiers ont été à court de grenades… Sa destitution est à portée de main !