AnalyseDans la rueEn lutteMigrationPolice/JusticeUne

Lutte au CRA de Oissel – Le sale travail de 76actu : Après la « menace islamique », la « manipulation de l’ultra-gauche ».

Nous en avons déjà parlé, les sans-papiers retenu au CRA de Oissel mènent actuellement une bataille contre les conditions de rétention et les violences policières : tabassage, blessures et torture. Des plaintes ont été déposées, et les retenus avaient entamé une grève de la faim.

Il était donc légitime que le journal local 76actu se penche également sur la question. Mais dans un article du 24 janvier le journaliste, conformément à la sacro-sainte neutralité qu’on leur enseigne dans les écoles de journalisme pour mieux servir le monde comme il va, donne la parole aux policiers qui peuvent librement contester la version de celui qui s’est fait tabasser en justifiant les violences policières.Pour le chef du centre, le commandant Frédéric Raguin, l’homme « s’est énervé, a menacé un fonctionnaire de lui tirer une balle dans la tête et a asséné un coup à un de mes fonctionnaires ». Et si il a été mis en isolement, sanglé et casqué c’est « pour éviter qu’il ne se blesse ». De plus, le chef de centre assure qu’Abdelhakim a également proféré « des menaces à caractère islamique au personnel du CHU ». Dans ce cas là en effet, le tabassage en règle, le nez et les doigts cassés est proportionnel juge le policier. Dans un communiqué officiel, le syndicat alliance police nationale va même jusqu’à affirmer que « le retenu a tenté de voler l’arme de service d’un des collègues. » Un premier contre-feu efficace a donc été relayé sans honte.

Par la suite, les personnes retenues se sont attaquées l’association France terre d’asile en dénonçant son inefficactité et sa collusion avec les policiers. Pas de problème, il suffit que 76actu donne la parole au directeur général France terre d’asile pour que l’explication soit donnée : des militants d’ultra-gauche qui se battent contre l’existence des CRA instrumentalisent la situation et les personnes détenues.

Le directeur général de France terre d’asile Pierre Henry, redoute une « instrumentalisation du sujet » par des « militants de l’utra-gauche qui se battent contre l’existence des Cra », peut-on lire dans le 76actu d’aujourd’hui.

Quelle horreur. Après la menace islamique, les militants d’ultra gauche.

76actu et son journaliste Raphaël Tual estiment sans doute qu’ils font correctement leur travail en donnant la parole aux différents protagonistes et en permettant aux différents points de vue de s’exprimer. On pourrait éventuellement leur conseiller de changer l’ordre de présentation pour que la ficelle soit moins grosse. Le policier en effet vient contredire la position des sans-papiers. Tout comme le directeur de France terre d’asile.

Mais surtout il existe sur place des personnes détenues avec lesquelles il est possible de communiquer. Il y a des cabines pour les contacter. Et le porte-parole du collectif dispose d’un téléphone portable grâce auquel il nous donne des informations régulièrement. À sa demande nous l’avions d’ailleurs publié, mais il a préféré faire marche arrière pour des raisons compréhensibles de sécurité. Si d’aventure Monsieur Tual avait envie de contacter et d’écouter les personnes retenues, il pourra mesurer la pertinence de la thèse de la menace islamique et de l’instrumentalisation de l’ultra-gauche.S’il nous contacte, nous sommes disposés à lui faire parvenir en message privé ce numéro de téléphone.

Nous l’avons d’ailleurs contacté et informé ce matin même à ce sujet. Pour lui les menaces islamiques sont une pure invention. Quant à 76actu, il ne connait pas ce journal ni même le terme d’ultra gauche. Il nous a simplement demandé si 76actu était un journal d’extrême droite pour diffuser de telles informations. Pour lui, il y a une volonté évidente d’idéologiser cette bataille pour la desservir. Et il précise qu’ils sont en contact avec de nombreux collectifs et associations dont le but est d’accompagner leur bataille.

Sources :

https://actu.fr/normandie/oissel_76484/sans-papiers-tabasses-plaintes-deposees-se-passe-t-centre-oissel_31003529.html

https://actu.fr/normandie/oissel_76484/un-collectif-sans-papiers-cra-oissel-demande-depart-france-terre-dasile_31145845.html

https://www.streetpress.com/sujet/1547831136-greve-de-la-faim-centre-de-retention

Dernière modification : 11:22

Fermer