Malgré des blocages en demi teinte ce matin dans les lycées, la manifestation rouennaise, qui rassemblait gilets jaunes, lycéens et syndicats, a été une agréable surprise cette après-midi.

Plus de 2000 personnes ont défilé en ville, les gilets jaunes au premier rang. Une fois arrivée au boulevard des Belges après une déambulation très sage, la tête de cortège est reparti de plus belle vers les rues commercantes, entraînant près de 300 personnes dans son sillage (comme il est d’usage, les syndicats n’ont pas suivi et sont allés s’échouer devant la préfecture).

Sur notre passage, les commerces tirent les rideaux de fer et remballent leurs étals. L’enthousiasme est au rendez-vous malgré la présence constante des policiers en civil qui gâchent un peu la fête. La manif tourne encore un peu en gueulant des « hourras » au moindre klaxon et se disperse finalement à l’hôtel de ville…