Alors que les gilets jaunes se sont retrouvés ce matin à plus d’une centaine pour bloquer la plateforme logistique Perrenot, les lycéens s’organisaient pour bloquer leurs lycées. Ils protestent contre Parcoursup et exigent plus de moyens pour l’éducation. Globalement, ils rejoignent la révolte en cours impulsée par les gilets jaunes et réclament eux aussi la démission de Macron.

Neuf établissement ont été bloqués (totalement ou partiellement) dans l’agglomération rouennaise et près de 2000 lycéens se sont retrouvés pour manifester. Après un passage par le rectorat, lycéens et gilets jaunes ont ciblé la gare pour bloquer l’économie. Les forces de l’ordre ont rapidement et violemment riposté. Une interpellation est à déplorer. La déambulation s’est prolongée jusqu’à midi avec la ferme intention de prolonger la lutte dans les jours à venir.