Les gilets jaunes du rond-point des vaches ne sont pas prêts de lâcher l’affaire. Et les annonces de Macron n’y changeront rien.

Notre-Dame des palettes du rond-point des vaches. Sur le rond-point des vaches les arrêtés préfectoraux qui interdisent de se rassembler a moins de 300 mètres sont devenus monnaie courante. On s’installe et on se réinstalle au rythme de l’expiration et du
renouvellement de ces arrêtés et des différentes pressions policières.

Un parfum de ZAD

Mais les gilet jaunes, toujours aussi déterminés, ont trouvé une nouvelle parade pour contrer ces mesquineries sans fin. Depuis plus de 10 jours ils ont construit une nouvelle cabane à plus de 300 mètres du rond-point. Notre-Dame des palettes tient bon. Entre Notre-Dame de Paris et Notre-Dame-des-Landes. Un parfum de zad plane dans l’air sur ce terrain qui se trouve à proximité des futurs travaux du contournement Est. Un poulailler serait même en cours de construction. On y trouve aussi la fraternité et la débrouillardise faut auxquelles le gouvernement s’attaque sans relâche depuis maintenant 5 mois.

Une chose est sûre : Les gilets jaunes du rond-point des vaches ne sont pas prêts de lâcher l’affaire. Ils appellent à un grand barbecue dimanche prochain pour fêter les 5 mois de combat :
https://www.facebook.com/events/1019780864877210/

Les gilets jaunes du rond-point des vaches ne lâchent rien et les annonces de Macron n’y changeront rien.

Photos :