AnalyseDans la ruePolice/JusticeUne

VIDÉO – Gilets jaunes : que faire en cas de blessure causée par une arme de la police ?

La révolte des gilets jaunes a donné lieu à une répression rare et à un usage massif d’armes de mutilations comme le LBD ou les grenades explosives. On compte logiquement des dizaines de blessures graves et irréversibles : 25 yeux crevés, 5 mains arrachées, des dents et des gueules cassées.

Quels sont les recours juridiques dont disposent les personnes mutilées ?
Rencontre avec Chloé Chalot, avocate de plusieurs gilets jaunes blessés, et d’un des membres du collectif face aux armes de la police.

Pour plus d’infos :

faceauxarmesdelapolice :
faceauxarmes@free.fr
Portable : 07 68 84 84 92

Désarmons-les :
desarmons-les@riseup.net
07 58 67 20 60

L’assemblée des blessés : 06 56 82 00 01

Mutilés pour l’exemple : lesmutilespourlexemple@gmail.com

Fermer