Police/JusticeUne

VIDÉO. Libérez Vincenzo Vecchi !

Après 8 ans de vie paisible dans un village du Morbihan, Vincenzo Vecchi est rattrapé par son passé. Jeudi 8 août, il est interpellé à son domicile sous mandat d’arrêt européen. L’Italie demande son extradition pour qu’il purge sa peine : il a été condamné en 2012 à 12 ans de prison suite aux événements du G8 de Gênes en 2001. On lui reproche aussi sa participation à une manifestation antifasciste en 2006 dans les rues de Milan.

Cette affaire intervient à quelques semaines du sommet du G7 à Biarritz, dans un contexte où Salvini et la droite dure italienne ne cessent d’accroître leur influence au sein du gouvernement italien. L’État italien souhaite faire des anciens activistes antifascistes et révolutionnaires des exemples pour les nouvelles générations de militants.

Jeudi 22 août, la cour d’appel de Rennes se proncera sur sa demande de remise en liberté conditionnelle.

Retrouvez toutes les informations et le suivi sur le site du comité de soutien : https://www.comite-soutien-vincenzo.org/

Et la pétition pour s’opposer à son extradition : signez ici.

 

Fermer