Mardi 5 février un appel à la « grève générale » était lancé par l’intersyndicale dans le contexte de la mobilisation des gilets jaunes. Un appel tardif et en demi-teinte mais a permis à de nombreux gilets jaunes salariés de se mobiliser en pleine semaine.

Une action de blocage s’est alors organisée sur différents points de la ville : le rond-point des vaches et celui de la Motte, deux places fortes du mouvement gilet-jaunesque de l’agglomération rouennaise, ont été les cibles des manifestants.

Bien décidés à bloquer totalement ces accès, les forces de l’ordre ont vite réagit et se sont montrées peu compréhensives. À la Motte, après quelques heures de tentatives de blocage et quelques tensions, les policiers ont procédé à deux interpellations. Le gros des troupes s’est alors retrouvé sur le rond-point des vaches totalement bloqué par d’autres GJ depuis 6h du matin. À nouveau les forces de l’ordre sont intervenues en masse profitant du nombre pour saccager la cabane des gilets jaunes.

En réponse, les manifestants ont érigé et enflammé des barricades bloquant la totalité des voies. Les tensions se sont prolongées jusqu’à peu avant le départ de la manifestation syndicale d 14h.

Vidéo :

Photos :